Nos Actions Merci à tous les donateurs pour leur générosité. Continuons à nous mobiliser…. Les Opérations CONTAINER Le Directeur de la crêche nous fait part des besoins en matériels qu'il n'arrive pas à trouver en Haïti. En concertation avec lui, nous lui envoiyons des marchandises par container. de l’habillement: des vêtements pour les garçons, polos, pantalons.....; pour les filles, robes, jupes, tshirts...; mais également des bodies pour les tout-petits, bodies, chaussures ... des produits d'hygiène: des couches, du dentifrice, du savon... des produits alimentaires non périssables rapidement: du lait déshydraté, des compotes, des purées de légumes en sachets, des boîtes de céréales, du lait anti-diarrhéique. des fournitures scolaires: tableaux, livres, cahiers, crayons, jouets d’éveil.... Suite au Séisme du 12 janvier 2010 Février 2010: Un premier versement a été effectué début février auprès du Dr. Bernard, pour qu'il puisse subvenir aux besoins de première urgence suite au séisme : - La mise en sécurité de tous les enfants et adolescents - L'achat de nourriture, de médicaments, d'eau potable......   Comme le bâtiment de la crèche n'est plus habitable et doit être détruit, tous les enfants en bas âge sont à l'abri dans la maison du Docteur. Les adolescents attendent à l'abri sous des tentes que leur bâtiment soit remis en état pour y loger en toute sécurité. Mars 2010: Un deuxième versement a été effectué pour permettre au Docteur de commencer les travaux dans un bâtiment prés de sa maison, pour que tous les enfants retrouvent un lieu de vie sécurisant et fonctionnel.   Avril 2010: Le Docteur Bernard remercie tous les parents français pour la mobilisation et pour le soutien que nous apportons aux enfants. Les adolescents, qui se trouvent dans l'ancienne crèche à Fort Mercredi, se portent tous bien, le bâtiment a été légèrement abimé et les travaux de remise en état sont terminés, l'école y a repris. L'agence administrative "Nacia" qui s'occupe des procédures d'adoption, située à Port au Prince, est fermée pour le moment, elle est trop abimée pour y travailler, mais le Docteur espère la ré-ouvrir au même endroit par la suite. Le travail se fait depuis la maison du Docteur Bernard. Pour la crèche des petits, le Docteur va poursuivre les travaux de réhabilitation d'un bâtiment prés de sa maison qui se situe  dans la montagne, dans une zone moins sensible aux risques sismiques. Il y a un terrain assez grand pour pouvoir y faire une grande cour pour les enfants......   Août 2010: Le Docteur Bernard nous a fait part des besoins en matériels qu'il n'arrive pas à trouver en Haïti. En concertation avec lui, nous avons décidé de l'envoie de ces marchandises par container fin octobre Visite sur place En mai 2011, suite aux versements directes et au container envoyé, nous nous sommes rendus sur place pour faire un bilan des actions engagées et de l’orientation à poursuivre pour aider les enfants de la crêche.